Traitement et prévention

Pour prévenir la fourbure et augmenter les chances de la guérir, les causes primaires de la maladie devront être éliminées totalement. Les causes facilitantes et les complications doivent être également passées en revue et écartées.
Un parage correct est essentiel pour que le cheval se déplace de manière adéquate, que l’on pourra compléter si nécessaire par une protection des sabots. De plus, différents types de substances, de compléments alimentaires et de thérapies sont disponibles pour accompagner le processus de guérison.

Traitement et prévention

Hirudothérapie

Ce traitement présente un certain nombre d’inconvénients, alors qu’il existe des solutions modernes permettant d’éviter ce type de complications. Si cette approche peut avoir un effet positif du fait de son action et des substances impliquées, il reste à savoir si la fin justifie les moyens.
Traitement et prévention

La saignée pour soulager un cheval fourbu ?

La saignée (ou phlébotomie) a été utilisée jusqu’en 1940 mais depuis, à quelques exceptions près, elle n’est plus considérée comme acceptable. On retrouve toutefois, de nos jours, un certain regain d'intérêt pour cette pratique. En évacuant le sang, on essaie de…
Traitement et prévention

Aspirine

Les plaquettes sanguines (thrombocytes) sont un aspect de l’inflammation associé au déclenchement d’une fourbure. Quand les thrombocytes sont activées par une inflammation, elles se regroupent et forment des caillots (microthromboses). Ces microthromboses peuvent boucher les capillaires au niveau du pied.…
Traitement et prévention

Euthanasier un cheval fourbu

Aucun cheval n'est jamais mort d’une fourbure. Ce sont la sévérité et la durée de la maladie et/ou les complications associées à l'absence de perspective de guérison qui rendent nécessaire, à un certain moment, de se demander s'il est toujours…
  • 1
  • 2